La Rochelle : Act Up-Paris se paie le PS

8 Septembre 2011
1 164 lectures
Notez l'article : 
0
 
actup_v.png

La tribune est intitulée "La Rochelle, le PS, le sida et les minorités". Elle a été rédigée par Act Up-Paris et publiée, au moment des Universités d’été du PS à la Rochelle, sur le blog du site d’infos Mediapart. Ce texte, volontiers rentre-dedans, propose une évaluation du programme socialiste (tel qu’on le connaît aujourd’hui) à l'aune des enjeux de la lutte contre le sida : accès aux soins, système de santé, Sécurité sociale et son financement, droits des minorités. Le bilan est évidemment critique. "Les responsables et candidats socialistes ne peuvent plus négliger la parole et l'expertise des minorités ni les impératifs de santé et de droits humains, avance le texte. Se présenter comme le seul parti susceptible de prendre le pouvoir à la place de l'UMP ne suffit pas, surtout lorsqu'on entend renforcer sa politique répressive, au mépris de la santé, comme c'est le cas avec le projet de pénalisation des clients et clientes des travailleurs et travailleuses du sexe". Autre grief de taille, l’association estime que les propositions socialistes en matière de santé tiennent du "vide abyssal". "Comment le PS va-t-il défendre le système hospitalier public ? Va-t-il abolir les franchises médicales, le forfait à un euro, le forfait hospitalier, et financer la Sécurité sociale en prenant l'argent là où il est, par exemple par une taxe sur les bénéfices de l'industrie pharmaceutique ? Va-t-il engager un rapport de force avec cette dernière pour diminuer le prix des traitements ? Qu'entend-il faire pour améliorer la démocratie sanitaire et renforcer la représentation des usagers et usagères du système de santé ? Face à l'impact sanitaire de toutes les mesures de la droite au cours de la décennie passée aucun candidat et aucune candidate représentant une alternative ne saurait être crédible s'il ou elle ne présente pas au plus vite des réponses satisfaisantes à ces questions", écrit l’association. Par ailleurs, l’association pointe l'absence d'engagement du PS sur les questions de solidarité internationale, alors que 15 000 personnes meurent chaque jour du sida, du paludisme et de la tuberculose.

 

Commentaires

Portrait de frabro

Sur les dix ans de gouvernement UMP et leurs conséquences, ainsi qu'un analyse fine des propositions de la droite pour les années à venir...