La Suède met fin à la stérilisation forcée pour les Trans

24 Janvier 2013
872 lectures
Notez l'article : 
5
 

La Suède a mis fin à la stérilisation forcée des transsexuels lors des changements de sexe, a annoncé jeudi 10 janvier la justice suédoise. Elle était en vigueur depuis la loi de 1972 sur l'identité sexuelle, rappelle "Le Monde". L’annonce coïncide avec l'entrée en vigueur d'un jugement de la Cour administrative d'appel de Stockholm déclarant la stérilisation forcée anticonstitutionnelle, contraire à la fois à la loi fondamentale suédoise et à la Convention européenne des droits de l'homme. Pour la Cour, l'exigence législative de 1972 ne respecte pas l'intégrité de la personne, protégée par les lois constitutionnelles. Elle est également discriminatoire car elle vise "exclusivement les personnes transsexuelles", indique le quotidien français. Beaucoup de transsexuels ayant subi des stérilisations de force entendent désormais obtenir réparation. La justice a pris le législateur de court. Pendant l'automne, le Parlement a adopté une loi interdisant la stérilisation forcée des transsexuels. Elle entrera en vigueur le 1er juillet 2013.