La syphilis infecte autant de femmes enceintes que le VIH

23 Mars 2013
1 534 lectures
Notez l'article : 
2
 
0

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'alarme de la persistance de la syphilis, indique "Le Monde" (8 mars). Il y aurait dans le monde autant de femmes enceintes infectées par la syphilis que par le VIH : près de 1,5 million, selon les données de 2008, les plus récentes, publiées dans le numéro de février de la revue en ligne "PLoS Medicine". Problème, moins de 10 % de ces cas de syphilis au cours d'une grossesse seraient détectés et traités. Cette maladie rappelle le quotidien "entraîne souvent le décès du fœtus, une naissance prématurée ou une "syphilis congénitale" (lésions de la peau ou des os), citant Jeffrey Kalusner (Université de Californie, Los Angeles) dans le Bulletin de l’OMS (février 2013). Dans la perspective d'éliminer la transmission materno-fœtale, l'OMS a fixé l'objectif de tester d'ici à 2015 au moins 90 % des femmes enceintes et de traiter au moins 90 % de celles qui sont infectées. L’Afrique subsaharienne est la région la plus affectée, avec une prévalence de 2,13 % chez les femmes vues en consultation prénatale. Viennent ensuite l'Amérique latine (0,84 %), l'Asie (0,62 %), le Pacifique (0,33 %). L'Europe présente un taux de 0,16 %.