L'acteur américain Charlie Sheen révèle sa séropositivité

18 Novembre 2015
2 719 lectures
Notez l'article : 
5
 

L'acteur américain Charlie Sheen a rendu publique le 17 novembre sa séropositivité dans un entretien à la chaîne NBC. "Je suis là pour admettre que je suis séropositif", a expliqué l'acteur, âgé de 50 ans à la chaîne NBC. "Ce sont trois lettres difficiles à avaler vous savez", a ajouté Charlie Sheen à propos du VIH. "C'est un tournant dans votre vie". Entre 2010 et 2011, Charlie Sheen a été l'acteur de télévision le mieux payé au monde, recevant 40 millions de dollars, d'après le magazine financier Forbes. Le comédien a expliqué avoir découvert sa séropositivité il y a quatre ans. Il a affirmé, lors de l’entretien à NBC, en avoir averti toutes les personnes avec lesquelles il avait eu des rapports sexuels. Il est actuellement sous traitement et sa charge virale est quasiment indétectable, a souligné son docteur, indique l’AFP. L'acteur a précisé avoir sombré dans l'alcool et la drogue après avoir appris sa séropositivité. Charlie Sheen a expliqué avoir choisi de rendre publique sa séropositivité principalement pour mettre fin à un chantage dont il était l'objet. Pour faire taire les personnes de son entourage qui le menaçaient de tout dire, il aurait payé "vers les dix millions de dollars", selon une citation reprise par NBC mais qui ne figurait pas dans l'entretien télévisé accordé par l’acteur. Il a notamment évoqué l'exemple d'une prostituée qui aurait pris des photos de son traitement antirétroviral dans sa salle de bain pour le menacer ensuite de les vendre à la presse. Charlie Sheen estime avoir aujourd'hui "la responsabilité de devenir quelqu'un de meilleur et d'aider beaucoup d'autres gens". Il n'est pas la première personnalité de premier plan à révéler sa séropositivité : l'acteur américain Rock Hudson avait été un précurseur faisant cette même révélation en juillet 1985. Il fut notamment suivi, en 1991, par le chanteur britannique Freddie Mercury, leader du groupe Queen, et le basketteur professionnel américain Earvin "Magic" Johnson. Selon le Centre de prévention et de contrôle des maladies (CDC), 1,21 million de personnes de plus de 13 ans vivaient avec le VIH aux Etats-Unis en 2013, dont 156 300 ignoraient leur condition. Au total, 658 507 personnes sont décédées des suites du sida aux Etats-Unis, selon le CDC.