L’alimentation au cœur de mes préoccupations

29 Janvier 2019
2 073 lectures
Notez l'article : 
0
 

Se nourrir répond à un besoin vital et c’est une préoccupation centrale dans la vie des personnes. L’alimentation est d’ailleurs pour nombre de familles le deuxième poste de dépenses derrière le logement, et bien avant les transports, les loisirs, l’habillement… En 2015, le montant des dépenses des ménages en produits alimentaires s’élevait à 141,5 milliards d’euros, dont 37 milliards pour les viandes et 30 milliards en fruits et légumes. Par comparaison, cette même année, les dépenses de santé des ménages étaient de 49 milliards et celles d’habillement (chaussures comprises) plafonnaient à 45 milliards d’euros. Le phénomène n’est pas nouveau, mais connaît une réelle amplification ces dernières années : on assiste à une médicalisation de l’alimentation. C’est-à-dire le fait que l’alimentation serait, par elle-même, un facteur de santé voire un moyen de se soigner. De fait, l’alimentation est bien désormais au cœur des préoccupations de santé publique. C’est très sensible dans le domaine des cancers ou dans celui des maladies cardio-vasculaires. Cette histoire de l’alimentation comme « traitement » (pour faire court) a connu différentes périodes : le « manger moins » des années 70, le « manger vite » des années 80-85, la montée des produits allégés et le discours sur le light, le « manger juste » dans les années 90 et enfin le « manger santé-plaisir ». Ces dernières années, on a vu beaucoup de campagnes incitant à manger mieux, plus équilibré… La santé publique a beaucoup insisté sur le fait qu’une alimentation saine permettait d’éviter certains problèmes de santé et qu’on peut donc, individuellement, lutter contre des maladies évitables (diabète, surpoids, maladies cardio-vasculaires, etc.). Quel rôle joue l’alimentation sur votre santé ? Qu’avez-vous pu mettre en place ? L’avez-vous fait seul-e ou êtes-vous aidé-e par un-e nutritionniste ? Une alimentation saine est-elle une de vos priorités ? Quels trucs et astuces connaissez-vous pour se nourrir sainement à moindres coûts ? C’est autour de ces questions alimentaires que Diane-Seronet animera le chat thématique mardi 29 janvier à partir de 21 heures.