Lancement d’Education Plus

1 Août 2022
379 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les dirigeants-es réunis-es au sommet de l'Union africaine (UA) à Lusaka, en Zambie, ont lancé, lundi 18 juillet, une initiative dénommée « Education Plus », promue par l'ensemble du système des Nations Unies, pour éliminer les infections au VIH en maintenant davantage de jeunes filles dans l'éducation jusqu'à la fin de l'enseignement secondaire, rapporte le site d’informations Anadolu Agency. Selon l’Union africaine, le programme vise également à doter les adolescents-es, filles et garçons, d'un ensemble complet de services « plus », leur permettant de satisfaire leurs besoins fondamentaux pour une transition saine et réussie vers l'âge adulte. Education Plus est soutenue par l’Onusida qui y consacre une page sur son site. « Aujourd’hui, chez les 15 à 19 ans vivant dans la région, cinq nouvelles infections au VIH sur six touchent une fille. Tous les jours, plus de 600 adolescentes sont contaminées par le virus en Afrique subsaharienne. Dans la région, les maladies opportunistes constituent toujours la deuxième cause de mortalité chez les jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans. La majorité des adolescentes ne disposent pas de connaissances complètes sur les méthodes de prévention de la transmission du VIH et d’autres infections sexuellement transmissibles », déplore l’Onusida. « Ces défis, exacerbés par la pandémie de Covid-19, nécessitent une réponse holistique et multisectorielle tirant parti des avantages d'un meilleur accès à l'éducation, à la santé, à la formation professionnelle, à l'eau, à l'assainissement et à l'hygiène, ainsi qu’à des politiques et stratégies qui contribuent à promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes », a souligné Macky Sall, président du Sénégal et président en exercice de l’UA.