L’AP-HP corrige Didier Raoult

12 Juillet 2020
545 lectures
Notez l'article : 
0
 

La mortalité des personnes atteintes de Covid-19 dans les services de réanimation de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) est estimée entre 25 % et 35 %, et non 43 % comme l’affirmé par Didier Raoult, lors de son audition devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la gestion de la crise du coronavirus. Selon les données de Si-Vic, système du ministère de la Santé pour le suivi des personnes en cas de situation sanitaire exceptionnelle, le taux de mortalité en réanimation « ressort aujourd'hui à l'Assistance publique à 25 % », a confirmé Martin Hirsch, le patron de l’AP-HP devant la commission d'enquête. Didier Raoult, directeur de l'IHU Méditerranée-Infection de Marseille, avait affirmé devant cette commission le 24 juin : « La mortalité dans les réanimations (de l'AP-HP) (...) est de 43 %. Chez nous, elle est de 16 % », en s'appuyant sur un rapport de la cellule de crise de l'AP-HP daté du 14 avril. Martin Hirsch a confirmé l'authenticité de ce document mais souligné qu'il datait d'il y a près de trois mois et était donc obsolète. « Personne ne peut donner aujourd'hui le taux de mortalité définitif : nous avons encore des patients qui sont en réanimation et que nous espérons sauver », a insisté Martin Hirsch. « Mon rôle n'est pas de faire la police des pourcentages, mais si c'est pour (influencer) la commission d'enquête à partir de données biaisées et partielles, c'est mon rôle de réagir promptement », a-t-il déclaré devant les députés-es.