Le Canada face à la crise des opioïdes

15 Février 2020
174 lectures
Notez l'article : 
0
 

En 2019, environ douze personnes sont décédées chaque jour d’overdoses liées aux opioïdes. Au Canada, cette crise sanitaire surpasse désormais celle de 1919 lorsque 55 000 personnes étaient décédées de la grippe espagnole. La crise des opioïdes est désormais dans le « top 10 » des causes de mortalité dans le pays. L’importance de cette crise trouve son explication dans le fait que beaucoup de produits circulant dans la rue sont contaminés par du fentanyl et des analogues du fentanyl. Cela expliquerait 82 % des décès accidentels par opioïdes. Selon des projections, un million de Canadiens-nes seraient exposés à ce risque. Dans une récente contribution (7 janvier), la journaliste Jane Philpott rappelle que, face à cette crie, des solutions existent et qu’elles pourraient contribuer à réduire le nombre de décès. Elle préconise, entre autres, un accès élargi à la naloxone, une intensification des programmes de RDR dont l’ouverture de salles de consommation à moindre risque, la levée de l’interdiction de la prescription d’héroïne médicalisée.