Le cannabis médical… en livre

27 Mars 2009
3 159 lectures
Notez l'article : 
0
 
canabis_livre.jpg

Nombreuses sont  les personnes qui revendiquent le droit d'utiliser le cannabis à des fins médicales en France comme à l'étranger. Dans certains pays, des lieux ont d'ailleurs été créés pour permettre un approvisionnement légal en cannabis à usage médical. Cette question intéresse même les laboratoires pharmaceutiques. C'est tout cela (et bien d'autres sujets encore) qu'aborde l'ouvrage collectif dirigé par Michka : "Cannabis médical. Du chanvre indien au THC de synthèse".Vivant, complet, documenté et même drôle,  cet ouvrage (un peu cher, hélas) a le mérite de faire parler aussi bien des experts que des consommateurs. "Cannabis médical. Du chanvre indien au THC de synthèse", par Michka, Mama éditions, 15,5 euros. Infos sur  http:/:www.mamaeditions.net

 

Commentaires

Portrait de davidmondi

Un espoir qui se nourrit, un corps qui se transforme. Cannabis sur pointe, avance et lui. Moment de perte d'idées filiformes, je rejoins la fumante plante, qui hante ma pente. Les poings endormis, roulette et feuillage en suspens, j'invite la suite, artiste incompris ? Je réalise un soupir un truc fumant, il est rare de voir nonchalamment, le joint, qui rejoint les bons moments. "Et que ça roule !»
Portrait de Dahanne

Salut à tous Il y a bien longtemps que je n'avais pas écrit un petit quelque chose et la j' ai une petite mésaventure à vous raconter:

Jeudi dernier profitant d'une belle journée ensoleillé je décide de faire un petit tour à la plage 6 mois que j'ai pas fait bronzette j'appelle 2 copains et nous voila partis, cancal la plage nous voila.

Pour ne pas déroger à mes mauvaises habitudes j'ai pris soin de rouler 2 petits joints, raisonnable je n'en fume qu'un seul et encouragé par la douce chaleur du soleil je vais même jusqu'à piqué une petite tête brrrr l'eau est à 10 degré sans doute je n'y reste pas longtemps mais heureux ça fait un bien fou. le soleil décline un peut, 2h30, plus tard je reprend la route pas de bol contrôle de la gendarmerie et les nouveau tests salivaire sont enfin arrivé dans notre belle province.

Evidement test positif, direction l'hôpital de st malo pour une prise de sang, puis un petit passage à la brigade. Solde de la journée suspension immédiate du permis avec retrait minimum de 4 mois. je passe au tribunal dans 2 mois entre temps j'ai eu le résultat 0,9 nanogramme j'apprends ainsi qu'il n'y a pas de seuil limite ou "autorisé la prise de sang ne sert qu'a confirmé le 1er test. la morale de cette mésaventure c'est qu'il vaut mieux fumé chez soi d'autant plus que je n'avais plus beaucoup de points sur mon permis et que je vais le perdre et je suis pas sure d'avoir envie de le repasser.

Quelques chiffres issu du ministère publique: causes des accidents meurtrier sur la route 33% lié à l'alcool 20% la vitesse 20% la fatigue 10% les drogues "cocacaïne,héroine, extasy" 8% médicaments psychotropes 4% cannabis; le reste n'est pas nommé dans leurs stat ça fait réfléchir..., je suis devenu criminel au yeux de la loi parce que je calme mes angoisses avec des plantes plutôt qu'avec des médoc qui fragilises un peu plus le système imunitaire.

Portrait de skyline

Je rappelle l'existence d'un forum qui rejoint ce thème : http://www.seronet.info/billet_forum/cannabis-et-effets-secondaires-4597
Portrait de saraconor

cela va m'arriver un de ces quatre, et qu'on fume à la maison ou ailleurs, on garde longtemps les traces...donc on est cuit en cas de contrôle...le bad.