Le député Volker Beck dans la tourmente

16 Mars 2016
677 lectures
Notez l'article : 
3
 

Le député écologiste allemand Volker Beck a démissionné mercredi 2 mars de plusieurs de ses fonctions politiques, tout en conservant son mandat parlementaire, après que la police a découvert sur lui une petite quantité de drogues de synthèse, indique l’AFP. Volker Beck a été contrôlé par la police en possession de 0,6 gramme de crystal meth. "Je renonce à mes fonctions au sein de mon groupe parlementaire, de porte-parole pour les affaires intérieures, religieuses et à celle de président du groupe d'amitié parlementaire germano-israélien" a indiqué le député allemand. Volker Beck est une personnalité militante connue et respectée en Allemagne. C’est notamment un important militant des droits des LGBT. Volker Beck a fait son coming out. Il a également "toujours était partisan d'une politique libérale" en matière de stupéfiants.