Le gouvernement anglais veut autoriser le mariage pour tous

2 Janvier 2013
3 709 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le gouvernement britannique a annoncé mardi 11 décembre un projet de loi autorisant le mariage civil pour les couples de même sexe et donnant la possibilité aux religions qui le souhaitent, exception faite à l'Eglise anglicane, majoritaire dans le pays, de célébrer des mariages de personnes de même sexe. Cette "évolution historique signifiera que pour la première fois des couples du même sexe pourront se marier lors de cérémonies civiles", relève un document du ministère de la Culture. "Nos propositions signifient que le mariage sera ouvert à tous", a déclaré la ministre de la Culture, Maria Miller, citée par l’AFP. Maria Miller compte présenter le projet de loi au début de l’année 2013 au parlement. "Je pense vraiment que si deux personnes souhaitent se prouver leur amour et leur engagement mutuel, l'Etat ne doit pas y faire obstacle. Ces changements renforceront le mariage dans notre société", a-t-elle ajouté, estimant que ce projet permettrait de "construire une société plus juste pour tous". Le texte laissera aux diverses confessions, à l'exception de l'Eglise anglicane, le choix de célébrer ou non des mariages religieux de ce type. L'Eglise anglicane, qui bénéficie d'un statut officiel au Royaume-Uni, a le pouvoir de sceller les mariages hétérosexuels au nom de l'Etat. "J'insiste sur le fait qu'aucune organisation religieuse ne sera contrainte de célébrer des mariages de couples de même sexe", a dit la ministre. "La loi stipulera qu'il est illégal pour l'Eglise d'Angleterre et l'Eglise du Pays de Galles (Eglise anglicane, NDLR) de marier des couples de même sexe". Tout comme l'Eglise anglicane, l'Eglise catholique est opposée au mariage homosexuel. Mais d'autres groupes religieux comme les Quakers et certains courants libéraux du judaïsme sont ouverts aux mariages entre personnes du même sexe.