Le gouvernement a caché des informations

18 Avril 2020
626 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le gouvernement a-t-il caché des informations au sujet des modes de transmission du coronavirus ? C'est en tout cas ce que pensent une majorité de Français-es. Selon un sondage Odoxa avec Dentsu Consulting pour Le Figaro et Franceinfo diffusé jeudi 9 avril. Pas moins de 76 % de la population pensent que l'exécutif leur « a caché la vérité » pour dissuader de porter des masques de protection contre le virus, en raison de la pénurie. Une grande majorité des personnes interrogées estiment que le gouvernement n'a été ni « clair » ni « cohérent » sur la question des masques de protection durant l'épidémie de coronavirus. D'après les trois quarts des Français-es, le gouvernement a agi ainsi parce qu'il n'y en avait « pas suffisamment pour les soignants-es ». Le sentiment d'inefficacité est partagé par tous les bords politiques, il est plus visible chez les sympathisants de l'extrême droite et de La France insoumise, un peu moins présent chez les sympathisants LREM. En revanche, 23 % considèrent au contraire qu'il a été « transparent » en disant ce qui lui semblait juste d'après les éléments scientifiques dont il disposait, selon cette enquête. De plus, 73 % des personnes interrogées estiment que le gouvernement « n’a pas fait ce qu’il fallait pour équiper les soignants et les hôpitaux ». Plus de sept Français-es interrogés-es sur dix (72 % et 81 % chez les 65 ans et plus) pensent, par ailleurs, qu'il faut « rendre le port du masque obligatoire dans toutes les communes », comme l'ont déjà fait plusieurs d'entre elles. Près de quatre Français sur dix (37 %) affirment qu'ils portent régulièrement un masque de protection. Parmi eux, près de la moitié indique même le porter « systématiquement dès qu'ils sortent de chez eux ». Parmi ceux qui portent des masques, six sur dix (59 %) utilisent des masques à usage médical, soit de type chirurgical, soit FFP2, des équipements qui sont pourtant en rupture de stock depuis des mois. Globalement, on estime donc que 22 % des Français-es se promènent chaque jour dans les rues avec un masque à usage médical.

Cette enquête Odoxa-Dentsu Consulting a été réalisée auprès d'un échantillon de 1 003 Français-es représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogés par Internet entre les 7 et 9 avril 2020.