Le nu masculin… et le noir et blanc en expos

21 Septembre 2013
965 lectures
Notez l'article : 
0
 

Sujet alléchant pour la grande expo du Musée d’Orsay : l’homme nu "dans tout l’éclat de sa beauté". L’institution parisienne ose donc à la rentrée une exposition "ludique et savante", exclusivement dédiée au mâle non vêtu qui met en avant la charge homoérotique de certaines œuvres. Titre clair "Masculin/Masculin", présentera quelques 200 œuvres de 1800 à nos jours. L’exposition se déroule du 24 septembre 2013, jusqu'au 2 janvier 2014. De son côté, le Musée du Jeu de Paume (Paris) propose du 15 octobre 2013 au 26 janvier 2014 une grande exposition consacrée au photographe Erwin Blumenfeld. Cette exposition, consacrée aux multiples facettes du travail d’Erwin Blumenfeld, rassemble au travers de 200 œuvres, depuis la fin des années 1910 jusqu’aux années 1960, les différents arts visuels pratiqués par l’artiste tout au long de sa vie : dessins, photographies, montages et collages. Elle comporte des dessins, dont beaucoup n’ont jamais été montrés, ainsi que des collages et photomontages de jeunesse qui apportent un éclairage passionnant sur l’évolution de son travail photographique, révélant pour la première fois toute l’ampleur de son génie créatif. Les motifs, aujourd’hui devenus classiques, de ses photographies expérimentales en noir et blanc, y côtoient ses multiples autoportraits et portraits de personnalités connues ou inconnues, ainsi que la photographie de mode et publicitaire. L’œuvre de Blumenfeld n’avait plus été présentée depuis 1981 et l’accrochage du Centre Pompidou axé sur la photographie de mode. Erwin Blumenfeld a beaucoup fréquenté durant l’entre-deux-guerres, le groupe Dada puis les surréalistes à Paris. Des influences qu’on verra bien dans cette exposition.