Le Parlement polonais rejette les unions homos

7 Février 2013
925 lectures
Notez l'article : 
0
 

La Diète, chambre basse du Parlement polonais, a rejeté vendredi 25 janvier trois projets de lois destinés à introduire en Pologne l'union civile pour les couples homos et hétéros. Deux projets présentés par les partis de gauche ont été rejetés par une écrasante majorité des voix, alors que celui de la Plateforme civique au pouvoir (PO, centre droit), le plus conservateur des trois, uniquement par 17 voix (228 contre, 211 pour, 10 abstentions). Comme le rapporte l’AFP, Le projet du Mouvement de Palikot (RP, opposition anticléricale) et celui de la gauche social-démocrate (SLD, opposition), calqué sur le modèle français du Pacs - un concubinage contractualisé par les autorités civiles -, accordaient notamment aux couples une imposition fiscale commune. Le projet de la PO prévoyait que l'union entre deux personnes du même sexe ou de sexes différents pourrait être conclue devant un notaire ou devant un maire. Le projet ne garantissait pas le droit à l'héritage après la mort d'un des partenaires. Aucun des projets ne prévoyait ni mariage ni adoption d'enfants par les couples de même sexe. Avant le vote, le ministre de la Justice Jaroslaw Gowin avait jugé les trois projets "contraires à la Constitution", alors que le Premier ministre Donald Tusk a en revanche estimé "que l'on ne pouvait pas fermer les yeux sur un fait social existant réellement".