Le Rwanda lance une campagne de circoncision… de masse

14 Décembre 2013
1 661 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le Rwanda a lancé (26 novembre) une campagne nationale visant à circoncire des centaines de milliers d'hommes suivant une méthode "non-chirurgicale", dans le but de lutter contre la propagation du VIH. "Le Rwanda est le premier pays à lancer la circoncision non-chirurgicale auprès des hommes adultes, dans le but de réduire les infections par le VIH", a annoncé la ministre rwandaise de la Santé, Agnes Binagwaho, en lançant ce programme soutenu par l'ONU, le Fonds mondial de lutte contre le sida et le Programme d'urgence du président des Etats-Unis pour la lutte contre le sida (Pepfar). Le ministère de la Santé explique, avec cette méthode nouvelle et les méthodes chirurgicales classiques, viser la circoncision de 700 000 hommes âgés de 15 à 49 ans d'ici à la fin de 2016. "Les études montrent que la circoncision réduit le risque de contracter le HIV/sida par des rapports hétérosexuels d'environ 60 %", a ajouté la ministre dans un communiqué. "La circoncision masculine est l'une des stratégies clés dans la lutte contre le sida".

Commentaires

Portrait de Felix77

Quand on est capable d'organiser une telle campagne, on devrait être aussi capable de faire une campagne de dépistage > soins ! Encore une ineptie religieuse