Le variant BA.2.86 en France

5 Septembre 2023
605 lectures
Notez l'article : 
0
 

Histoire sans fin. Le nouveau variant de la Covid-19, BA.2.86, surveillé attentivement par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a été détecté pour la première fois en France, a indiqué, jeudi 31 août, Santé publique France à l’AFP, confirmant une information du Parisien. Ce membre de la famille Omicron est particulièrement scruté en raison d'un « plus grand nombre de mutations », le rendant « susceptible d'évoluer de façon plus importante et de se répandre plus facilement », avait rappelé la semaine dernière la présidente du Comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires (Covars), la Pre Brigitte Autran. Ce cas de variant a été détecté dans le Grand Est, a précisé Santé publique France, soulignant avoir « lancé une investigation pour récolter les informations épidémiologiques permettant de documenter ce premier cas ». Ce variant a été détecté jusqu'ici dans plusieurs pays, dont les États-Unis, le Danemark ou Israël. L'OMS a décidé de classer ce nouveau variant, surnommé « Pirola » sur les réseaux sociaux, dans la catégorie des variants sous surveillance en raison du très grand nombre (supérieur à 30) de mutations du gène Spike qu'il porte. C'est la protéine Spike qui donne au virus son aspect hérissé et c'est elle qui permet au Sars-CoV-2 de pénétrer les cellules de l'hôte. Même si BA.2.86 provoquait un pic majeur d'infections, « nous ne nous attendons pas à voir des niveaux comparables de maladies graves et de décès par rapport à ce que nous avons fait plus tôt dans la pandémie lorsque les variantes Alpha, Delta ou Omicron se sont propagées », a récemment commenté François Balloux, qui dirige la chaire de bio-informatique à l'University College de Londres.