Le VIH recule dans les Alpes-Maritimes

13 Juin 2019
759 lectures
Notez l'article : 
0
 

On assiste, dans les Alpes-Maritimes, à un recul des infections par le VIH, explique (23 mai) France Bleu Azur. Soixante personnes ont été prises en charge suite à un diagnostic de séropositivité en 2018 contre 91 en 2016, soit une baisse de 34 %. Cela concerne essentiellement des hommes ayant des rapports sexuels avec d'autres hommes. Il n’en demeure pas moins que le département des Alpes-Maritimes est le plus touché de la région Paca par le VIH, après l’Île-de-France. Le département s'est engagé vers un objectif zéro cas de sida en 2023 : une stratégie qui passe par la prévention, le renforcement du dépistage (tests rapides d’orientation diagnostique, autotests) le développement de la Prep (prophylaxie pré-exposition) pour les personnes les plus exposées. « Depuis 2016,  la Prep a permis d'éviter 40 contaminations », estime-t-on dans les Alpes Maritimes, selon France Bleu Azur.