Lenacapavir injectable en pause

21 Janvier 2022
783 lectures
Notez l'article : 
0
 

Rebelote ! Une semaine après la décision de la FDA (Food and Drug Administration, l’agence américaine du médicament) de mettre en pause tous les essais cliniques avec l’islatravir suite à une baisse observée des CD4 chez les participants-es, c’est au tour du lenacapavir en version injectable, mais pour une raison différente. Le lenacapavir est un nouvel inhibiteur de capside, soit une nouvelle cible du cycle viral. Il a une longue demi-vie et une forte puissance antivirale. Il est administré en injection sous-cutanée et testée actuellement dans plusieurs études en traitement VIH et en Prep. Les données de phase II/III de l’essai Capella ont montré une baisse significative de la charge virale chez 88 % des personnes qui étaient en situation d’échec thérapeutique et dont la souche du VIH avait développé des résistances à d’autres molécules. Le traitement était globalement bien toléré par les participants-es, assure le laboratoire Gilead qui le développe. Dans un communiqué publié le 21 décembre, Gilead annonce que la FDA a suspendu tous les essais de lenacapavir en solution injectable. En cause, les flacons de verre borosilicatés qui pourraient mener à la formation de micro particules de verre qui se mélangeraient à la solution injectable. « Nous sommes déterminés à travailler rapidement avec la FDA pour résoudre ce problème de flacon et reprendre dès que possible nos études sur le lenacapavir injectable », assure le Dr Merdad Parsey, directeur médical chez Gilead. Pendant ce temps les essais sur le lenacapavir en comprimé oral suivent leur cours.