Les chiffres de Frontex

19 Août 2023
602 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le nombre d’entrées irrégulières dans l’Union européenne a augmenté de 10 % au cours du premier semestre 2023 par rapport à l'année précédente, a déclaré lundi 31 juillet l'agence Frontex, chargée du contrôle et de la gestion des frontières de l'Union européenne, indique l’agence de presse Reuters. Frontex a signalé 132 370 tentatives d'entrée dans l'UE en dehors des points de passages réguliers entre le début de l'année et la fin du mois de juin, soit une augmentation de 10 % par rapport à la même période en 2022. Les traversées de la Méditerranée centrale ont augmenté de plus d'un tiers et représentent la moitié du nombre total, a ajouté Frontex, en raison de l'augmentation des arrivées de la Tunisie vers l'Italie. Le trafic sur toutes les autres routes menant vers l'UE a diminué sur la même période. L'UE s'efforce depuis longtemps de réduire « l'immigration clandestine » en provenance du Moyen-Orient, d'Afrique et d'Asie, malgré les critiques des groupes de défense des droits humains selon lesquelles elle soutient des dirigeants qui ne respectent pas des principes démocratiques pour y parvenir. La médiatrice européenne, qui veille au respect des règles par les institutions et organisations de l'UE, a déclaré la semaine dernière qu'elle examinerait l'accord conclu avec la Tunisie. Emily O’Reilly souhaite aussi vérifier que Frontex respecte les obligations en matière de droits de l'homme, y compris l'obligation de porter secours aux personnes en danger en mer, tout en gérant les frontières extérieures du bloc des 27 États membres.