Les États-Unis reviennent à l’OMS

23 Janvier 2021
201 lectures
Notez l'article : 
0
 

C’est une des premières mesures de l’administration Biden. Les États-Unis ont marqué (20 janvier) leur retour à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en s'engageant à remplir leurs obligations financières envers l'organisation, relançant ainsi la réponse internationale à la pandémie au moment où le variant britannique du coronavirus se propage dans le monde, indique l’AFP. Selon la nouvelle administration américaine, les États-Unis ont « l'intention de remplir leurs obligations financières envers l'organisation », a expliqué l'immunologue Anthony Fauci lors d'une réunion du conseil exécutif de l'agence onusienne à Genève. À peine intronisé, le président américain Joe Biden a prévenu que son pays allait entrer dans « la phase la plus mortelle du virus », alors que le bilan des morts dans le pays dépasse désormais celui des soldats américains tués pendant la Seconde Guerre Mondiale. Investi le 20 janvier à Washington, Joe Biden a immédiatement ordonné le retour des États-Unis au sein de l'OMS, après le retrait décidé par son prédécesseur Donald Trump en 2020, et signé un décret rendant le port du masque et la distanciation physique obligatoires pour les fonctionnaires américains travaillant dans les bâtiments fédéraux et dans les transports sous réglementation fédérale.