Les nouvelles drogues au Rapport !

28 Novembre 2011
980 lectures
Notez l'article : 
0
 
drogues_m__lange.jpg

Dans son rapport annuel publié (15 novembre) à Lisbonne, l'Observatoire européen des drogues et toxicomanies (OEDT) met en garde sur l’émergence régulière de nouvelles drogues dont certaines seraient vendues sur Internet comme des substances légales. C’est là que se situerait le "défi de la décennie". En revanche, l’organisme estime que la consommation de cocaïne pourrait "avoir atteint un sommet", celle du cannabis "céder du terrain chez les jeunes" tandis que celle des drogues de synthèse telles l'ecstasy et les amphétamines est "globalement stable ou en recul". Du côté des nouvelles drogues, 39 nouvelles substances ont été repérées depuis le début de l'année après 41 substances nouvelles notifiées à l'OEDT et à Europol en 2010. Ainsi, plus de 150 substances sont désormais surveillées par le système européen d'alerte précoce, précise l’AFP. "L'émergence rapide de nouvelles substances psychoactives non contrôlées (…) constitue un défi croissant tant en Europe qu'à l'échelle internationale", indique l'OEDT. La crise économique qui sévit actuellement dans de nombreux pays européens pourrait expliquer en partie le recul de la consommation de certaines drogues comme la cocaïne, dans la mesure où le coût reste relativement élevé, entre 50 et 80 euros le gramme pour la cocaïne. Ce qui peut en diminuer l'attrait, souligne l'OEDT. L’Observatoire note également que la baisse de la consommation de cannabis pourrait être en partie liée à celle du tabac, les deux substances étant souvent consommées ensemble. Le cannabis n'en reste pas moins la drogue "la plus populaire en Europe".