Les schémas familiaux doivent évoluer

18 Mars 2014
1 029 lectures
Notez l'article : 
0
 

Plus de sept Français sur dix (75 %) estiment que la conception de la famille doit évoluer, avec la mise en place d'un véritable statut pour le beau-parent et des évolutions de la PMA et la GPA, selon une enquête réalisée par le panel CCM Benchmark pour lejournaldesfemmes.com, publiée le 12 mars. Un total de 57 % des personnes interrogées disent qu’accorder par la loi un statut au beau-parent serait "indispensable" (13 %) ou "une bonne idée" (44 %). 22 % des personnes interrogées se disent favorables à ce que la procréation médicalement assistée (PMA), actuellement réservée aux couples hétérosexuels ne pouvant avoir d’enfant pour des raisons médicales, soit accessible à "tout le monde, y compris les couples homosexuels". 56 % des personnes de 55 ans et plus sont contre la Gestation pour autrui (GPA), 60 % des 35-54 ans et 66 % des moins de 35 ans sont pour. Mais ni la PMA ni la GPA ne devaient faire partie du projet de loi famille.