L'été ne fera pas disparaître le virus

30 Mars 2020
608 lectures
Notez l'article : 
3
 

Il semble peu probable que le nouveau coronavirus disparaisse cet été à la faveur de la hausse des températures, observe dans un rapport publié mercredi 25 mars le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Ce rapport émanant de l’agence européenne spécialisée dans les maladies infectieuses vient doucher l’espoir que le Sars-CoV-2, qui cause cette épidémie, se comporte comme les quatre autres coronavirus qui sont endémiques et généralement bénins durant l’été. « Il n’y a aucune preuve à ce jour que le Sars-CoV-2 présentera une saisonnalité hivernale marquée, comme d’autres coronavirus humains dans l’hémisphère nord », écrit l’ECDC indique l'agence de presse Reuters. L’agence européenne de santé s’appuie sur des analyses préliminaires menées en Chine sur l’épidémie qui ont montré que le virus était capable de conserver un niveau élevé de reproduction dans des zones tropicales à forte humidité. Cela « montre l’importance de mettre en oeuvre des mesures comme l’isolement des personnes infectées, le travail à distance et la fermeture des écoles », souligne le Centre européen de prévention et contrôle des maladies. Par ailleurs, le rapport de l'ECDC confirme que le « risque de saturation des systèmes de santé en Europe est élevé, particulièrement en ce qui concerne les lits dans les unités de soins intensifs ou de réanimation. Ils pourraient venir à manquer d’ici la mi-avril dans la totalité des pays européens si des mesures ne sont pas prises pour accroître les capacités des services médicaux et ralentir la propagation de la maladie ». L’étude du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies porte sur les 27 États membres de l’UE, plus la Grande-Bretagne, la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein. 



Commentaires

Portrait de mohican

Si c'est vrai on est mal .....

Portrait de jl06

Cela « montre l’importance de mettre en oeuvre des mesures comme l’isolement des personnes infectées, le travail à distance et la fermeture des écoles », souligne le Centre européen de prévention et contrôle des maladies. 

Encore faut-il voir des tests suffisamment .............la bande à charlot aux manettes .... 

 

Portrait de KRIS.TOULON

Si le COVID2 ne disparaîtra pas avec l'été et la saisonnalité qu'allons-nous faire ?

Devrons-nous à jamais rester confinés ? L'économie va-t-elle continuer de se dégrader et la vie sociale disparaître totalement ?

Tout cela devient très inquiétant et la recherche d'un médicament autant que d'un vaccin doivent se faire dans l'urgence.

Même si le vaccin risque de mettre des années à être trouvé il faudra donner accès à un médicament suffisamment efficace et accepter de prendre le risque d'une reprise de la pandémie où c'est toute la société sous cloche qui risquera d'exploser de prolongement en prolongement de confinement !

Le principe du bénéfice risque est on ne peut plus d'actualité pour les politiques qui devront prendre des risques pour sauver cette société en grand danger !!!!