Lévothyrox : une action collective contre Merck

22 Septembre 2017
871 lectures
Notez l'article : 
0
 

Nouveau rebondissement concernant le lévothyrox, des avocats toulousains ont décidé de lancer une action collective contre Merck, indique "Le Quotidien du Médecin" (20 septembre). Les avocats comptent attaquer devant le tribunal civil pour défaut d’information et préjudice d’angoisse dans le cadre du changement de formule du Lévothyrox. Grâce à ce mode d’action, les avocats espèrent éviter aux patient-e-s les lourdeurs d’une procédure pénale et obtenir une décision judiciaire dans les douze mois, avec à la clé une indemnisation forfaitisée pour chaque plaignant. "En lançant cette procédure au civil via la plateforme en ligne mySMARTcab, nous porterons plainte avec deux chefs d’accusation, le défaut d’information et le préjudice d’angoisse puisqu’aucun des effets secondaires liés à la nouvelle formule du Lévothyrox, ne figurait dans la notice", pointe un des avocats Christophe Lèguevaque, cité par "Le Quotidien du Médecin".