LGBT en Grèce, un pas vers l'adoption

23 Mai 2018
763 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le Parlement grec a adopté le 9 mai dernier un amendement qui permettra notamment aux couples homosexuels d'adopter des enfants, malgré l'opposition de la droite et de l'extrême droite, indique Euronews. La nouvelle loi vise à accélérer les procédures de placement d'enfants sans famille, dans un pays où l'aide publique à l'enfance est notoirement déficiente, précise l’agence. Les couples de même sexe, uniquement reconnus dans le cadre de l’union civile, un statut équivalent au Pacs français, mais loin du mariage, pourront prétendre à accueillir ces enfants. Reste que pour les militants-es LGBT, le compte n’y est pas. Ainsi Paraskevi Damaskou, une activiste LGBT, explique-t-elle : "Si je meurs, moi qui suis une mère biologique, qu'arrivera-t-il à ma fille ? Elle devra vivre avec des parents adoptifs ? Elle devra vivre avec des parents qu'elle ne connaît pas ? Ma compagne n'aura aucun droit concernant son éducation, ou sa prise en charge en matière de santé". La communauté LGBT a donc salué cette avancée décidée par les parlementaires grecs tout en regrettant que le mariage des couples de même ne soit toujours pas légal.