L’Islande vers l’éradication du VHC

27 Mars 2018
565 lectures
Notez l'article : 
0
 

L’Islande pourrait devenir l’un des premiers pays au monde à éradiquer le VHC, explique le site d’infos Univadis (8 mars). Un article publié dans la revue "Journal of internal medicine" affirme que le pays prévoit d’atteindre l’objectif de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) d’une réduction de 80 % de l’incidence du VHC bien avant la date cible établie à 2030. En janvier 2016, l’Islande a lancé un programme national pour le traitement des personnes vivant avec le VHC, en permettant un accès universel aux agents antiviraux directs sans aucune restriction. Il s’agissait, pour le pays, de traiter dans les 36 mois suivants le lancement du projet l’ensemble des personnes concernées. A peine 15 mois après le lancement du programme baptisé "Traitement en tant que prévention de l’hépatite C" ("Treatment as prevention for hepatitis C, TraP HepC"), jusqu’à 70 % du nombre total estimé de personnes ayant une hépatite C chronique ont été évalués, et un traitement a été instauré chez plus de 94 % d’entre elles. "Jusqu’à présent, ce projet a été extrêmement bien accueilli par les patients et nous visons à achever la phase de traitement actif, en incluant tous les cas connus du pays, d’ici la fin de l’année 2018", a déclaré le Dr Magnus Gottfredsson de l’Université d’Islande, coordinateur du projet.