Loi homophobe : Saint-Pétersbourg rechute

22 Février 2012
411 lectures
Notez l'article : 
0
 
homophobie.png

Cinq militants de la cause homo ont été interpellés (8 février) à Saint-Pétersbourg après avoir manifesté contre l'adoption par l'Assemblée locale d'une loi interdisant la propagande de l'homosexualité, a indiqué la police locale, citée par l’AFP. Les militants ont brandi des banderoles où l'on pouvait lire "Non à la répression !" ou "Interdire l'homosexualité est inhumain et antiscientifique". L'Assemblée de Saint-Pétersbourg a adopté (8 février) en deuxième lecture une loi proposée par le parti au pouvoir Russie unie (celui de Poutine et Medvedev) qui prévoit des amendes allant jusqu'à 12 500 euros pour tout "acte public" faisant la promotion tant de l'homosexualité que de la pédophilie.