L'UE autorise un médicament contre l'envie de boire de l’alcool

9 Mars 2013
819 lectures
Notez l'article : 
0
 

L'Agence européenne des médicaments a donné jeudi 28 février son feu vert à la mise sur le marché d'un médicament qui réduit l'envie de boire chez les personnes alcooliques, selon les laboratoires à l'origine de ce traitement. Le finlandais Biotie Therapies, qui a conçu ce traitement, et son partenaire danois Lundbeck, qui doit se charger de sa fabrication et sa commercialisation, ont annoncé dans des communiqués séparés avoir obtenu l'agrément pour ce médicament appelé Selincro. D'après Lundbeck, ce traitement, le premier dans son genre autorisé en Europe, a réduit de près de 60 % la consommation d’alcool après six mois de traitement lors des essais cliniques, soit une baisse moyenne de près d'une bouteille de vin par jour. Selincro est indiqué dans la réduction de la consommation d'alcool chez les patients adultes présentant une dépendance à l’alcool avec une consommation d’alcool à haut risque (plus de 60 g/jour pour un homme, plus de 40 g/jour pour une femme) ne présentant pas de symptômes physiques de sevrage et ne nécessitant pas un sevrage immédiat, ont expliqué les deux laboratoires. Les estimations officielles indiquent que l'alcoolisme toucherait plus de 14 millions d'Européens, dont seulement 8 % suivent un traitement.