L'UMP approuve la généralisation du dépistage

16 Octobre 2010
766 lectures
Notez l'article : 
0
 
rapport.png

L'UMP a salué (11 octobre) "les avancées importantes" du Plan sida 2010-2014 présenté par le gouvernement. L'UMP soutient plus particulièrement la proposition de généraliser les tests de dépistage à "l'ensemble de la population", ce qui permet une "prise en charge le plus tôt possible". Valérie Boyer, secrétaire nationale de l'UMP chargée de la santé, s'est félicitée dans un communiqué de "l'attention toute particulière portée aux questions attenantes au dépistage" car "pour une personne sur cinq, le diagnostic est encore trop tardif". L'UMP approuve la généralisation du dépistage "à l'ensemble de la population, en s'appuyant sur le médecin traitant", ajoute Valérie Boyer qui, curieusement, ne mentionne nullement la quasi disparition du titre de séjour pour soins votée dans le cadre de la loi Besson. C'est pourtant une très sérieuse entaille au Plan sida 2010-2014…

 

Commentaires

Portrait de nathan

Je trouve ce consensus moins rassurant qu'inquiétant...

Le bessonneux Attali qui préside la grosse commission pour la libération de la croissance vient de proposer, dans son second rapport remis au Président de la République, de supprimer le 100 % pour les ALD et de  contraindre les personnes touchées par ces affections à une participation financière pour leur prise en charge, quels que soient leurs revenus. Cette participation s'ajouterait aux franchises et forfaits existants dont le projet est d'ailleurs de les augmenter dans le budget 2011...

Comment, d'un côté, systématiser le dépistage et envisager, de l'autre, de ne pas permettre aux personnes de se soigner dans les meilleures conditions ?

Le baromètre Cercle Santé - Europe Assistance vient d'indiquer qu'en 2009, 11% des Français ont renoncé à des soins pour des raisons financières ; 23% en 2010... 50 % en 2011 ?

D'autre part, comment inciter les gens au dépistage alors que dans le même temps, on continue de criminaliser la transmission ?

Voilà des contradictions qui à un moment ou un autre peuvent se retourner contre les personnes séropositives...

Portrait de alaindu13

monsieur attali vous etes un con.Beaucoup de seropositif ont une vie precaire dans tous les sens du terme,sociale,professionnelle,et financiere.si ce rapport se met en place,il y aura beaucoup de victime.Mais peut etre que c'est le but recherché,dans ces temps de grandes ecomnomies,il faut eliminer les plus faibles qui coutent trop cher à la société.
Portrait de petitgarsparis

S'agissant de la mise à contribution des malades au financement des affections bénéficiant de 100%, je pense qu'effectivement cette proposition est contre productive : - de nombreuses maladies nécessitent la mise en place de traitements dont l'efficacité est soumise à une stricte observance; - dès lors qu'une participation financière sera exigée, il est indéniable que nombre de malades seront obligés d'arrêter leurs traitements pour des raisons de coûts financiers; - ainsi, il y a tout lieu de penser que le système génèrera un surcoût global pour le système de soin vu que les gens viendront se soigner à la dernière minute quand ils n'auront plus le choix. A mon avis, cette proposition marque un grave recul médico-social tout comme d'autres propositions du rapport.....
Portrait de Ironman

Ma seul contribution possible a ce jour, si je n'ai plus les 100% est mon cadavre.
Portrait de romainparis

on a raté sa vie ? (question satirique) L'UMP, l'union pour la médecine privatisée, a pour but d'instaurer un système de soins à l'américaine et nous ne sommes plus aux prémisses de cette instauration : elle est déjà commencée. En d'autres termes, cela se nomme la privatisation de la Sécurité Sociale, qui a pour but de désengager l'Etat de sa responsabilité et de son budget, tout en enrichissant les organismes privés liés à la médecine ( assurances, labo, caisses de cotisations, etc.) Pourtant, ce système néolibéral qui est le "best" de l'inégalité des citoyens - alors que notre constitution prône le contraire ! - ne fonctionne pas, mais leurs partisans s'en foutent, ils veulent que cela rapporte ! Quant au dépistage systématique, ce n'est rien d'autre que du fascisme déguisé sous une soi-disant préoccupation sanitaire.