Manif pour tous : le Conseil de l'Europe en rajoute

7 Juillet 2013
671 lectures
Notez l'article : 
0
 

L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a adressé à la France une mise en garde (une mention dans un texte qui concerne surtout la répression des manifestations en Turquie) pour ses "recours excessifs à la force" contre les opposants au mariage des couples de même sexe. Comme le précise "Le Figaro" (27 juin), la référence à la France a été ajoutée par amendement, à la demande de députés du Parti populaire européen (PPE), dont les élus UMP. Dans le texte, les représentants des Parlements des 47 pays membres du Conseil de l'Europe demandent aux autorités de "veiller à ce que l'action de la police, si elle est nécessaire, reste proportionnée", dénonçant notamment le "recours aux gaz lacrymogènes à l'encontre de manifestants pacifiques". Une appréciation qui comporte son poids de parti pris. Interrogée sur cette forme de rappel à l'ordre du Conseil de l'Europe, la ministre française des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem a estimé qu'elle résultait d'un jeu politique visant à "mettre sur le même plan un pays comme la France et un pays comme la Turquie". La ministre a défendu que "l'action des forces de l'ordre à cette occasion a été proportionnée et a visé à garantir tout simplement le respect de l'ordre public". Bon, on peut se dire que c’est toujours amusant de voir la droite parlementaire sonner la charge contre les forces de police… c’est rare !