Marie France… médaillée

19 Mai 2012
3 657 lectures
Notez l'article : 
0
 
marie_france_garcia.jpg

Chanteuse, comédienne, ancienne meneuse de revue de L'Alcazar, égérie de Serge Gainsbourg, Marguerite Duras et André Téchiné, Marie France a reçu (4 mai) des mains de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture une décoration officielle. Elle est désormais chevalier dans l'ordre des Arts et Lettres. Dans son intervention, Frédéric Mitterrand a salué "la reine de la scène et de la nuit, artiste inclassable, icône de liberté de ce que l'on appelle parfois la contre-culture". Pas faux puisque Marie France fut membre fondatrice des Gazolines et du Front homosexuel d'action révolutionnaire FHAR dans les années 70. "Vous êtes un symbole lumineux de la liberté et d'affranchissement", a-t-il lancé à l’artiste. Pas faux non plus, puisque la chanteuse du groupe "Bijou" a évoqué, il y a quelques années dans son autobiographie, "Elle était une fois" (éditions Denoël), son parcours et sa vie de trans.

 

Commentaires

Portrait de frabro

Jamais entendu parler de cette Marie France. Il était temps de la décorer pour qu'on sache qu'elle existe en dehors du petit monde de la nuit parisienne...

Motus