Masques : la France bientôt autonome

4 Septembre 2020
631 lectures
Notez l'article : 
0
 

La France pourra produire 100 millions de masques sanitaires (chirurgicaux et FFP2) par semaine en décembre et n'est plus dépendante de la Chine, a indiqué (25 août) la ministre déléguée à l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, sur CNews. « Nous produisons 50 millions de masques sanitaires par semaine », a dit la ministre, assurant que l'objectif d'une capacité de 60 millions en octobre sera tenu. Et « nous serons à 100 millions de masques sanitaires - FFP2 et chirurgicaux - en décembre. Nous avons donc multiplié par 30 notre production de masques sanitaires. Nous ne sommes plus dépendants de la Chine », a ajouté la ministre, car la France peut s'appuyer sur sa production nationale et sur la production européenne. « Si la Chine ferme, nous sommes capables de faire face », a-t-elle résumé. À côté des masques sanitaires, la France a également développé sa production de masques textiles qui sont « moins chers » et « au regard de la Covid, aussi efficaces », a souligné Agnès Pannier-Runacher. Le coût d'usage d'un masque textile lavable et réutilisable est de « moins de 10 centimes » et « beaucoup de Français les utilisent », a-t-elle insisté. La ministre déléguée à l'Industrie a rappelé la mise en place cet été de la distribution de 50 millions de masques « aux familles les plus vulnérables d'un point de vue financier ». S'agissant des entreprises, elle a estimé que le surcoût des mesures sanitaires peut atteindre 10 % à 15 %, ce qui n'est « pas négligeable ».