Médecin traitant : comment ça se passe pour vous ?

15 Octobre 2019
494 lectures
Notez l'article : 
0
 

Choisir un médecin traitant : les autorités de santé et la Sécurité sociale nous y invitent fermement. C’est le médecin qui vous soigne régulièrement, que vous consultez en premier et qui s'assure que votre suivi médical est optimal. C’est aussi celui qui vous oriente dans le parcours de soins coordonné. Il est votre interlocuteur privilégié, il vous informe et vous met en relation avec d'autres professionnels de santé. Il connaît et gère votre dossier médical. Il assure une prévention personnalisée : suivi de la vaccination, examens de dépistage organisés (ex : dépistage du cancer colorectal), aide à l'arrêt du tabac, conseils santé en fonction de votre style de vie, de votre âge ou de vos antécédents familiaux, conseils en nutrition, etc. Il établit le protocole de soins que vous suivez si vous êtes atteint d'une affection de longue durée (ALD). Pour la Sécurité sociale, avoir un médecin traitant, c’est « être mieux soigné », mais surtout « être mieux remboursé si vous le consultez en priorité avant de vous adresser à un autre professionnel de santé ». Les personnes en ALD doivent avoir désigné un médecin traitant qui peut être un-e généraliste ou un-e spécialiste de la maladie pour laquelle vous êtes suivi-e. Avez-vous un médecin traitant ? Comment l’avez choisi ? Est-ce un-e généraliste ou un-e spécialiste ? Comment se passe votre suivi ?
C’est autour de ces questions que Diane vous propose d’échanger mardi 15 octobre à partir de 21 heures pendant le chat thématique.