Médicaments et nourriture : l'Afssaps informe

16 Octobre 2008
5 702 lectures
Notez l'article : 
0
 
pamplemousse.png

Certains aliments peuvent "accentuer les effets indésirables ou diminuer l’efficacité d’un traitement médicamenteux", a rappelé, le 13 octobre, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) citant les exemples du jus de pamplemousse, des choux, de l'alcool, du café ou de la réglisse. Evidemment, cela concerne certains aliments et certains traitements de certaines pathologies. "Les interactions entre médicaments et aliments, lorsqu’elles existent, sont clairement indiquées dans la notice", qui "mentionne les aliments à éviter et la nature du risque encouru", a précisé l'Afssaps. Certains aliments peuvent "altérer" l'activité de certains médicaments, en provoquant "une augmentation des effets indésirables ou une diminution de l’efficacité du médicament", indique l'Agence. Cette dernière a publié une notice très détaillée " pour éviter les interactions" consultable sur : http://afssaps.sante.fr/htm/10/filcoprs/cp-int-alim-med-102008.htm