MG Addiction réclame la prescription de méthadone en ville

16 Décembre 2016
606 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le pôle médecine générale de la Fédération Addiction, MG Addiction, a lancé un appel pour accélérer la publication d'un décret en Conseil d'Etat autorisant et encadrant la prescription de méthadone par les médecins de ville, indique le "Quotidien du Médecin" (5 décembre). Cet appel s'accompagne du lancement d'un formulaire en ligne destiné aux médecins de ville, pharmaciens et médecins de Caarud (centres d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues) qui s'intéressent à cette nouvelle mission. La primo-prescription de méthadone n'est pour l'instant possible que dans les Csapa (centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie) et dans les établissements de santé. "Un projet de primo-prescription de méthadone en médecine de ville (PPMV) est finalisé depuis près de deux ans après une longue élaboration s’appuyant sur l’étude Méthaville. Il ouvre la possibilité à des médecins généralistes volontaires et formés, ayant passé une convention avec un Csapa, de mettre en place ce traitement. Il a reçu un avis favorable de l’ANSM et figure parmi les recommandations de l’Audition publique sur la réduction des risques et des dommages d’avril 2016", indique le communiqué de la Fédération Addiction.