MILDT : Apaire… s’en va

2 Avril 2012
625 lectures
Notez l'article : 
0
 
Etienne_apaire.jpg

C’est officiel et c’est une bonne nouvelle, Etienne Apaire, quitte la présidence de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT). Il vient d’être promu inspecteur général adjoint des services judiciaires. On l’avait annoncé au poste (très envié) de procureur de Versailles. Poste pour lequel, il n’était pas le mieux placé… Marqué politiquement (à droite), Etienne Apaire avait retiré sa candidature avant d’essuyer un avis négatif (très probable) du Conseil supérieur de la magistrature. A la tête de la MILDT, le magistrat a conduit une politique caricaturalement répressive et très peu préventive… Il était la bête noire des partisans de la politique de réduction des risques (associations de lutte contre le sida, notamment). Il a, depuis 2007, essayé de tuer tous les débats ayant une approche innovante de la prévention de l’usage de drogues. Interrogé sur les salles d’injection supervisée, Etienne Apaire lâchait de sentences du genre : "Accompagner les consommations ne figure pas parmi nos objectifs". C’est peu de dire que son départ est une bonne nouvelle.