Miroir, mon beau miroir

Mardi 5 Mars 2019 - 21:00 au 22:30
247 lectures
Notez l'article : 
0
 

En psychologie, l’estime de soi est le terme qui désigne le jugement, l’appréciation ou l'évaluation fait d'un individu en rapport à sa propre valeur. Lorsqu'une personne accomplit une chose qu'elle pense valable et s’estime elle-même valable, elle ressent une valorisation et lorsqu'elle évalue ses actions comme étant en opposition à ses valeurs ou qu’elle se déconsidère, elle réagit en baissant dans son estime. Du côté de certains-es psychologues, on indique que l’estime de soi se distingue de la confiance en soi : la confiance en soi est liée à des capacités alors que l’estime de soi est liée à des valeurs. L’estime de soi, en grande partie théorisée par James Noley, un psy américain, est le rapport entre ce que nous sommes en tant qu’individu (apparence physique, réussite sociale et personnelle) et ce que nous souhaiterions être. L'estime de soi est une construction de longue date démarrée pendant l'enfance. Il est donc question d'un héritage éducatif familial et extérieur : des valeurs transmises, des expériences acquises mais aussi largement conditionné par ce qui se passe autour de nous… et notamment du regard des autres. Les spécialistes considèrent que c’est un facteur puissant d’une bonne ou mauvaise estime de soi. Où en êtes-vous côté estime de soi ? Est-ce changeant ? Que pensez-vous de cette formule qu’on doit au penseur Henry David Thoreau : « Ce qu’un homme pense de lui-même, voilà ce qui règle ou plutôt indique son destin » ? C’est autour de ces questions que Diane-Seronet vous propose d’échanger pendant le chat thématique, mardi 5 mars à partir de 21 heures.