Moins de risques d'infection en HAD

8 Février 2009
446 lectures
Notez l'article : 
0
 
maison_1.jpg

Le risque de contracter une "infection associée aux soins" semble plus faible en hospitalisation à domicile qu'en hôpital classique, indique une enquête fran çaise réalisée au sein de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris. L'enquête est publiée (3 février) dans le BEH (bulletin épidémiologique hebdomadaire) de l'Institut de veille sanitaire. Selon cette enquête, menée en 2007 sur 613 patients, 16 cas d'infections associées aux soins acquises en hospitalisation à domicile ont été relevés, soit 2,6 %. Ce chiffre était en 2000, pour une enquête similaire, de 4,5 %. `