Nicolas Dupont-Aignan et les LGBT

28 Février 2012
2 648 lectures
Notez l'article : 
0
 
Marianne.jpg

Député de l’Essonne et président de Debout la République, Nicolas Dupont-Aignan, candidat souverainiste de droite à l’élection présidentielle a répondu aux questions de Têtu sur l’homosexualité. Interrogé sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, il préconise une "alliance conclue en mairie et ouvrant certains droits supplémentaires par rapport au PaCS, comme par exemple la possibilité de toucher une réversion en cas de décès, ou d’autres droits ou obligations qui seraient calqués sur le mariage, notamment concernant l’éventualité d’une séparation". En revanche, c’est clairement non à l’adoption pour les couples de même sexe. Il est pour le "droit de l’enfant" : "C’est pourquoi le législateur ne doit pas mettre en œuvre l’adoption pour des couples d’homosexuels, ou même d’ailleurs des célibataires [les célibataires peuvent adopter aujourd’hui ; ndlr]. En matière d’homophobie, Nicolas Dupont-Aignan indique qu’il faut "être très ferme et apporter une réponse judiciaire, y compris dans le monde du travail. L’homophobie est tout aussi inacceptable que le racisme".