Norvège : la RDR fonctionne

4 Avril 2020
384 lectures
Notez l'article : 
0
 

Selon l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, en 2019, la Norvège comptait près de 9 000 personnes consommant des drogues injectables, en particulier dans les deux plus grandes villes du pays, Oslo et Bergen. En 2015, le gouvernement norvégien avait dévoilé un plan d’action sur l'usage de drogues et les addictions qui mettait l’accent sur la prévention, les interventions précoces, le traitement et la réinsertion des personnes consommant des drogues. En 2018, le Centre européen de contrôle des maladies indiquait que seules six nouvelles infections au VIH avaient été identifiées parmi les personnes s’injectant des drogues en Norvège. L'Onusida y voit un succès pour les mesures de RDR mise en place, notamment par des structures non gouvernementales comme ProLar.