Novartis : Act Up rouge sang

13 Octobre 2011
1 608 lectures
Notez l'article : 
0
 
actup_v.png

Des militants d'Act Up Paris ont déversé (28 septembre) du faux sang devant le siège français du groupe pharmaceutique Novartis à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine. L’association entendait dénoncer ainsi l'action en justice intentée par le laboratoire suisse en Inde, une action en justice qui menace, selon Act Up-Paris, l'accès aux traitements génériques. L’entrée du site a été aspergée de faux sang et les activistes ont bloqué l'entrée du bâtiment et cadenassé le portail.  Sur la banderole de l’association était écrit "Over our dead bodies" ("sur nos corps morts"), tandis que les manifestants ont scandé "Shame, shame, shame on Novartis" ("honte, honte, honte à Novartis"), a indiqué Act Up. Novartis conteste actuellement devant la cour suprême indienne une section de la loi indienne régissant la propriété intellectuelle dans ce pays, dans le cadre d'une demande de brevet qu'il a déposé pour un médicament contre le cancer. Si la juridiction donne raison à Novartis, "la capacité pour l'Inde de produire des génériques à bas prix sur des nouvelles molécules sera fortement menacée", avance l’association. Du côté de Novartis, cité par l’AFP, on assure que cette action en justice "n'aura aucun impact sur l'accès aux médicaments dans les pays pauvres".