Nutrition : de nouvelles recommandations

17 Novembre 2019
771 lectures
Notez l'article : 
5
 

Depuis le 22 octobre, de nouvelles recommandations de Santé publique France sur l’alimentation pour les adultes sont au coeur d’une campagne nationale d’information invitant les Français-es à modifier leurs habitudes pas à pas, sans renoncer au plaisir de manger. Parmi ces nouvelles recommandations, deux sont mises en exergue : augmenter sa consommation de légumes secs et aller vers les féculents complets. Fondées sur des données scientifiques les nouvelles recommandations mises à jour en janvier 2019, visent à aiguiller les Français-es vers une alimentation et un mode de vie plus équilibrés. En effet, en France, la situation nutritionnelle est marquée par de fortes disparités sociales et près de la moitié des adultes est en surpoids, dont 17 % de personnes sont obèses. Cette nouvelle campagne nationale répond à l’axe du Plan national nutrition santé (n°4) qui vise à encourager les comportements favorables à la santé. Déployée pendant un mois à la télévision, sur les réseaux sociaux et sur le site mangerbouger.fr la campagne encourage les Français-es à modifier progressivement leurs habitudes et prône une alimentation bonne pour la santé, facile à mettre en place sans renoncer au plaisir de manger. Le slogan invite ainsi les personnes à : « Commencez par améliorer un plat que vous aimez déjà ». Et pour les aider à intégrer les nouvelles recommandations à leurs menus quotidiens, le site propose des idées de recettes et des astuces simples. Enfin, pour les professionnels-les de santé, une affiche et un espace dédié sur le site détaillent les nouvelles recommandations tout en donnant des conseils sur la manière de les aborder avec les personnes. La campagne met l’accent sur deux catégories d’aliments particulièrement intéressants pour leurs qualités nutritionnelles et leur accessibilité économique : les légumes secs et les féculents complets (pain complet ou aux céréales, pâte et semoule complètes, etc.). Malgré leurs atouts, ils ne sont pas assez présents dans les assiettes des Français-es : 60 % des adultes ne mangent pas de produits céréaliers complets, et 85 % ne satisfont pas la recommandation concernant les légumes secs, à savoir en consommer deux fois par semaine. Les recommandations alimentaires simplifiées pour les adultes sont réparties en trois catégories : augmenter sa consommation de fruits et légumes, de légumes secs et de fruits à coque non salés, son activité physique et le « fait maison » ; aller vers les aliments bio, de saison, ou produits localement, une consommation en alternance de poissons gras et maigre, une consommation suffisante mais limitée de produits laitiers, des féculents complets, de l’huile de colza et de noix riche en oméga 3 et de l’huile d’olive ; réduire la viande, la charcuterie, l’alcool, les produits et les boissons sucrés, les produits salés, les produits avec un Nutri-Score D et E, le temps passé assis.

Commentaires

Portrait de Superpoussin

Ah oui il y a du nouveau, du révolutionnaire même: après des décennies durant lesquelles nous avons été abreuvés de slogans pour nous pousser à consommer toujours plus de produits laitiers cette fois on recommande sobrement une "consommation suffisante mais limitée de produits laitiers". A quand une limitation chiffrée du genre "pas plus d'un yaourt par semaine"?

 

Portrait de jl06

faite comme moi ...  Brebi ou  chévre , bien plus digestes ....Wink

Portrait de Superpoussin

Oui j'ai souvent entendu dire que les laits de brebis et chèvre étaient plus digestes, il y a peut-être de la vérité là-dedans. Smile

Bon il m'arrive aussi de me sentir mal en mangeant des cabécous, mais peut-être en mangerais-je trop, à moins que ce ne soit le gluten du pain qui l'accompagne que je consommerais alors en excès...

Peut-être aussi le fromage cuit est-il plus indigeste que le reste (un peu de pizza et je souffre d'une nuit de nausées).

Après si j'ai constaté avoir facilement la nausée avec des produits laitiers je me pose aussi la question de l'impact sur la santé (pas simplement du désagrément).

Ces produits laitiers n'auraient-ils pas des propriétés inflammatoires? Trop de calcium, dont ces laits sont riches, ne favoriserait-il pas la formation des plaques d'athérome? (pour rappel on nous bassine avec le cholestérol avec ce type d'argument alors que le calcium est encore plus concerné ici)

Portrait de jl06

Oui les produits laitiers industriels sont pas bon du tout ....le lait viens de n,importent 'ou ... le moins cher bien sur !

une  vrais  pizza à la (sauce) Italienne ne peut pas te faire du mal , simpliste , que des bons produits ,

j,ai la chance d,avoir un berger dans l,arriere pays Grassois  , fromage frais de brebis et chévres  au naturel ,tu les accomodes comme tu veut , piment d,espelletes , thym , miel , poivre noir , le top je fait séchés dans des feuilles de figuiers , 

dit  moi comment tu mange ... je dirais comment tu vie ....le plus tu fait vivre des gens de leur produits et pas des multinationnalles ....oui quelques centimes de plus ,  mais quel plaisir !

Les 12 bienfaits des feuilles du figuier