Omicron risque de devenir majoritaire

10 Décembre 2021
420 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le variant Omicron risque de devenir majoritaire en Europe d’ici « les tout prochains mois » si les premières tendances se confirment, a estimé (2 décembre) l’agence de l’Union européenne chargée des maladies (ECDC). Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), « les données préliminaires suggèrent un avantage substantiel » du nouveau variant sur le variant Delta jusqu’ici dominant. Sur la base de ces modèles mathématiques, « Omicron pourrait causer plus de la moitié des infections provoquées par le virus Sars-CoV-2 dans l’Union européenne d’ici les tout prochains mois », indique l’agence dans un communiqué. De nombreuses incertitudes existent encore et la vitesse à laquelle Omicron pourrait devenir majoritaire dépendra de l’ampleur de l’avantage du nouveau variant sur les précédents ainsi que de l’ampleur des infections au Covid-19, souligne l’ECDC. Baptisé de la lettre grecque Omicron par l’OMS, le variant a été signalé pour la première fois au Botswana avant d’être détecté en Afrique du Sud, qui en a fait l’annonce le 25 novembre. Dès le lendemain de cette annonce, le nouveau variant a été classé « préoccupant » par l’OMS.