OMS : Philippe Douste-Blazy serait le candidat français

9 Juillet 2015
1 749 lectures
Notez l'article : 
2.5
 

Depuis 2006, le docteur Margaret Chan dirige l’Organisation mondiale pour la santé (OMS). Le second mandat de Margaret Chan prendra fin en juillet 2017. Sa succession intéresserait notamment Philippe Douste-Blazy, actuel président de Unitaid, dont le mandat actuel s’achève en 2016. Médecin, ancien ministre de la Santé et des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy est conseiller spécial du Secrétaire général des Nations Unies en charge des financements innovants pour le développement. Sa candidature — il y en aura d’autres de la part d’autres pays — serait soutenue par le gouvernement français et le président François Hollande. En 2012, Margaret Chan avait été la seule candidate à sa succession. Cette fois-ci, ce ne devrait pas être le cas, d’autant que cette dernière a été mise en cause pour sa gestion, assez mauvaise, de la crise Ebola. A suivre.