Ouganda : toujours plus

23 Juin 2008
676 lectures
Notez l'article : 
0
 
SM.gif

Après l'arrestation début juin par la police ougandaise de 13 manifestants homosexuels à l'occasion d'une conférence internationale sur la mise en œuvre de programmes de lutte contre le sida, 3 nouveaux militants du Sexual Minorities Uganda (SMUG ) ont été arrêtés à Kampala pour avoir protesté pacifiquement contre la décision de la Commission nationale de ne pas financer de programmes spécifiques de prévention en direction des homosexuels.
Selon certaines études, la prévalence du VIH parmi les homosexuels ougandais serait pourtant de 26%. Ce qui n'a pas empêché le ministre ougandais de la Santé de se plaindre à Onusida qui souhaitait élargir les initiatives de prévention aux hommes gay en affirmant que "l'homosexualité est illégale". Les autorités envisagent même de changer la loi pour que la promotion de l'homosexualité soit également un crime, établissant sans attendre des listes de "personnes susceptibles d'entretenir le vice de l'homosexualité". Les conduites homosexuelles sont actuellement passibles de la prison à perpétuité...
source : AIDSMAP