Pape : les professionnels s'énervent à Québec

31 Mars 2009
1 607 lectures
Notez l'article : 
0
 
condom.jpg

Il n'y a pas qu'en France, loin s'en faut, que la sortie du pape contre le préservatif accable ou énerve. C'est ainsi que la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec a, courant mars, écrit à Martin Veillette, évêque et président de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec, pour lui faire part de son "indignation quant à certains propos tenus par le pape Benoît XVI." "Les déclarations du pape (…) sont inacceptables et doivent être dénoncées. La Fédération ne peut qu’être en désaccord avec de tels propos compte tenu des connaissances actuelles sur la propagation de cette maladie mortelle et de son impact dévastateur sur des populations entières. Penser que l’abstinence puisse être une solution efficace alors que des peuples risquent d’être complètement décimés en raison de cette maladie est irresponsable", dénonce l'organisme québécois qui demande aux évêques québécois "de se dissocier publiquement des propos du souverain pontife."