Paris : une rue en hommage à Hervé Guibert

18 Juin 2013
3 222 lectures
Notez l'article : 
5
 
0

Le Conseil de Paris siège les 10 et 11 juin prochains et doit, à cette occasion, voter un grand nombre de mesures. L’une, sur proposition de la majorité de gauche, concerne l’attribution du nom d’Hervé Guibert à une rue du XIVème arrondissement, située dans l’aménagement futur du secteur Broussais. Photographe, journaliste et surtout écrivain, Hervé Guibert est un des auteurs importants de la littérature française. Il a beaucoup écrit sur sa vie et surtout sur le VIH. Il apprend en 1988 qu’il est séropositif et en fait le cœur d’un roman majeur de la période : "A l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie". Ce roman est le premier d’une trilogie qui abordera la vie de l’auteur avec le VIH. Le point d’orgue de cet engagement personnel, artistique et d’une certaine façon politique sera le film "La Pudeur ou l’impudeur" achevé quelques semaines avant sa mort. Hervé Guibert décède des suites du sida en 1991. Il laisse une œuvre littéraire, journalistique (il est critique d’arts pour Le Monde) et photographique importante. L’auteur a passé une grande partie de sa vie à Paris où il s’est établi en 1973.