Pas besoin de laver les masques à 60°

14 Septembre 2020
166 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le lavage des masques en tissu réutilisables à 60° n'est « pas justifié », estime l'Académie nationale de médecine, appelant à « des règles faciles à comprendre » concernant cet élément de protection contre la transmission de la Covid-19. « Les indicateurs épidémiologiques actuels laissant prévoir une situation épidémique prolongée, il devient nécessaire d'intégrer le port du masque dans les gestes quotidiens en le rendant compréhensible, acceptable et routinier », estime l’institution dans un communiqué. Et de préciser : les masques grand public « peuvent être lavés à la main ou en machine, avec un détergent, comme le linge de corps, la température de 60°C n'étant pas plus justifiée pour le lavage des masques que pour le lavage des mains », explique-t-elle. De même, « ils sont réutilisables après chaque cycle de lavage-séchage tant que leurs qualités (maillage du tissu et intégrité des brides) ne sont pas altérées », ajoute-t-elle, alors que la plupart des masques en tissu sont homologués pour 10, 20, 30 ou 50 lavages maximum. En revanche, « ils doivent être changés lorsqu'ils deviennent humides et ne jamais être portés plus d'une journée ». Comme le Haut conseil de la santé publique (HCSP), l'académie estime aussi que les masques grand public réutilisables doivent être privilégiés dans l'espace public, « pour d'évidentes raisons économiques et écologiques ».