Pas d’enfants étrangers en rétention

27 Juin 2018
450 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le Contrôleur général des lieux de privation de liberté vient de publier un avis relatif à l’enfermement des enfants en centres de rétention administrative (CRA). Cet avis a été transmis au ministre de l’intérieur pour qu’il puisse formuler des observations. L’avis fait d’abord le constat que le nombre des enfants enfermés en CRA augmente continuellement depuis 2013. Ainsi 41 enfants ont été placés en centre de rétention en 2013, 45 en 2014, 106 en 2015, 172 en 2016 et 304 en 2017. Le Contrôleur constate que l’enfermement des enfants est devenu pour quelques préfectures une pratique destinée à faciliter l’organisation de la reconduite. Dans son avis, le Contrôleur général des lieux de privation de liberté "recommande que l’enfermement d’enfants soit interdit dans les CRA et a fortiori dans les LRA, seule la mesure d’assignation à résidence pouvant être mise en œuvre à l’égard des familles accompagnées d’enfants".