Pas touche aux ALD !

21 Septembre 2009
1 211 lectures
Notez l'article : 
0
 
bachelot.jpg

Dédramatiser, couper les mèches des bombes, c'est ce que Roselyne Bachelot s'est employée à faire lors de son interview au Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI (20 septembre). La ministre de la Santé s'est ainsi prononcée résolument pour le maintien de la prise en charge à 100 % par la Sécurité sociale des affections de longue durée (ALD), du type cancer, sida ou diabète. On sait que le gouvernement envisage dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale 2010 un "encadrement plus strict du système des affections de longue durée". Cela fait d'ailleurs partie des recommandations appuyées de la Cour des comptes. Selon l'AFP, la ministre a estimé qu'il ne s'agissait pas là d'une "piste qui génère des économies", mais "qui génère une meilleure prise en charge des patients".